Depuis Vendredi soir, j'avais comme oublié l'existance de mon blog... Merci Charlie Hebdo de m'arracher un sourire. Ainsi, je passe des larmes au rire

Contraste

Share this post

Repost 0